Registres paroissiaux

Le service documentation-archives-patrimoine de la commune détient la collection complète des registres paroissiaux de 1596 à 1792 et,  dans la continuité les registres état civil de 1792 à nos jours. En effet, les locaux des archives sont protégés contre les risques d’incendie et le taux d’hygrométrie est régulièrement contrôlé.

Cela fait donc 410 ans que repose précautionneusement, aux archives communales le plus ancien registre paroissial de Crolles. Ce registre est rédigé à la plume en ancien français.

 

Un peu d’histoire

En France, l’autorité religieuse a très tôt souhaité répertorier les individus ayant reçu le baptême ou ayant été enterrés dans la religion. Le plus vieux registre conservé est celui de Givry, en Saône-et-Loire, puisqu’il remonte à 1303.

L’acte de naissance de l’état civil proprement dit (car les registres paroissiaux ne concernaient que les catholiques) date du 20 septembre 1792. Depuis cette date, les actes de naissance, mariage et décès sont dressés par les municipalités. Ces documents officiels constituent une source essentielle pour les recherches généalogiques.

A VOIR EGALEMENT
Le Routoir
En savoir +
Gare du tramway
En savoir +
Bacchus
En savoir +
Les croix
En savoir +