Le four à pain

En 1934, la famille Jacob achète une parcelle quartier du Brocey sur laquelle se trouve un four construit par Monsieur Gillio. C’est  alors un four banal : les gens du village en ont alors le droit d’usage (jusque dans les années 60). Devenu privatif,  la famille le cède le four en 2010. Dans le cadre de sa politique de valorisation du patrimoine, celle-ci décide de le réinstaller rue de l’Eperon.

Aujourd’hui, le four est géré par l’association du four à pain.

A VOIR EGALEMENT
La Cure
En savoir +
Eglise Saint-Pierre – Saint-Paul
En savoir +
Gare du tramway
En savoir +
Le moulin des Ayes
En savoir +